Jean Jadin

Pianiste

Compositeur

improvisateur

Né à Uccle en 1962, il opte pour les humanités musicales au Lycée et à l’Académie de Laeken avant d’entrer aux Conservatoire royaux de Bruxelles et Mons.

 

Pianiste, compositeur et improvisateur, il collabore avec « Musique Nouvelle », le quatuor  « Danel » et l’ensemble « Nahandove » dans le cadre du festival international « Ars Musica ». Il enregistre un sextuor pour piano et instruments à vent sous le label « René Gailly » avec l’ensemble « Claventi ». Il écrit un grand nombre de pièces pour le piano mais également quelques œuvres de musique de chambre, quelques pièces vocales dont un oratorio. Il écrit plusieurs pièces musicales pour des artistes lyriques tels que Dominique Corbiau, Laure Delcampe ou Diana Gonissen et signe des musiques décoratives pour la radio et pour le théâtre. Il arrange et accompagne plusieurs créations de Dominique Corbiau telles que "El Amor Brujo" à la Bibliothèque Solvay"The Night Sommer Dreams" au Château de Seneffe et les lieders de la nuit au Château de Beloeil.

 

Dans le domaine du Théâtre, il compose la musique pour le spectacle « Le Rossignol » d’Andersen dans lequel il accompagne la comédienne Jaqueline Bir, le contre-ténor Dominique Corbiau, la harpiste Ingrid Procureur et « la compagnie de l’Ombre» (théâtre d’Ombre Chinoises). Il compose également la musique du spectacle « Le Journal d’Un Fou » de Gogol dans lequel il accompagne le comédien Guy Cohen et la violoncelliste Claire Goldfarb. Il écrit les arrangements du spectacle musical « Mièvre Miel & Sirop Tiède » d’Alain Eloy pour le « Festival au Carré » de Mons. Il participe à la création du spectacle « Célimare-le-Bine-aimé » de Labiche au Théâtre Royal du Parc à Bruxelles. Il accompagne également Régine Galle dans son spectacle "La Chorale d'Antoinette".

Son goût très prononcé des mélanges artistiques et culturels divers le conduit vers des projets d’échanges tels que « Afrique en Classique » : dialogue entre les musiques « sérieuses » des deux continents ou “Rock en harmonie” : complicité entre groupes « jeunes » (hard rock) et « moins jeunes » (harmonies communales). Plusieurs tournées auront lieu en Belgique, en France et au Congo (RDC).

 

Dans le domaine du jazz, Il crée « Animus Trio » (Gospel songs) avec la soprano Myriam Gilson et accompagne, en concert, des artistes de jazz belges tels que Charles Loos ou Fred Wilbo. Il écrit la musique de la chanson « Toots » en hommage à Toots Tielemans.

 

Pour le jeune public, il participe, avec le « Clair de Lune Théâtre », la compagnie "de l'Ombre" et la compagnie « Fouchtra », à la création de plusieurs spectacles présentés dans les écoles et centres culturels belges mais aussi dans les festivals internationaux de Charleville-Mézières, de Turin « Incanti », ou encore de Gijon « Feten ». pour lesquels il obtient le prix du meilleur spectacle de marionnettes et l’octave de la musique.

 

Dans le domaine du Cinéma, Il tourne avec plusieurs ciné-concerts pour les Jeunesses Musicales. Dont : « Ciné d’Antan » (autour du cinéma burlesque américain accompagné en direct au piano solo), « Petit Charlot » avec Claire Goldfarb pour lequel il obtient son deuxième Octave de la Musique et le prix du spectacle musical jeune public de l’année 2018 ainsi qu'une sélection "Vitrine & Chanson à l'école" et une reconnaissance "Art&Vie" pour 4 ans par la Communauté Wallonie-Bruxelles. Il existe également une version de « Petit Charlot » avec Guy Cohen présenté pendant un mois au Teatro Real de Madrid. Parallèlement, Il développe les ciné-concerts en solo ou en groupe pour tous les publics en Belgique et à l’étranger autour de films « mythiques » tels que « Métropolis » de Fritz Lang ou « Nosferatu » de Murnau. Il a également participé aux "Nuits de l'Instant Magique" de Villers-la-Ville. Il crée le ciné-concert "Buster in Love" avec le clarinettiste Philippe Saucez à Flagey, collabore à la création du vidéo-concert « Toit mon Toi » de l’ondiste-accordéoniste Evelyn Groynne et compose actuellement la musique du documentaire "Mémoire de Meuse" de Xavier Van der Stappen.

 

Dans le domaine de la chanson, il est arrangeur et accompagnateur de bon nombre de chanteurs et chanteuses jeune public et tout public tels que LazareAnne Englebert, Didier Jans et Guy Cohen . Il crée l'ensemble « Jeel » pour lequel il écrit la musique du spectacle et du CD « Flow » sur des textes en anglais de Emma Coutelier.

 

Dans le domaine du chant choral, il a dirigé plusieurs ensembles dont la Chorale Saint Martin de Quenast et le chœur Anglican de Waterloo. Il est actuellement le chef de la chorale « la Clé des Chants » de Braine-le-Comte avec laquelle il participe à de nombreux festivals internationaux.

 

Ses activités actuelles de pianiste se concentrent principalement sur des compositions personnelles laissant une large place à l’improvisation avec des formules de concert en solo ou en groupe. Il accompagne des groupes d’impro-théâtre, des peintres, des conteurs, des danseurs et des groupes d’Eurythmie un peu partout en Europe.